Centre de connaissances de BenQ

Choisir le moniteur idéal : un premier pas vers de plus belles photos

Que vous soyez photographe amateur ou professionnel, si vous avez déjà « l’œil du photographe », les bonnes idées, les compétences adéquates et des lentilles adaptées, quel élément indispensable vous reste-t-il à obtenir ? La réponse est simple : un moniteur. Le « moniteur » mentionné dans cet article est celui que vous placerez sur votre bureau pour afficher, sélectionner et éditer vos photographies. La qualité du moniteur, variable selon les modèles, est essentielle au rendu final des images. En général, nous avons l’habitude de consulter une photo sur l’écran de l’appareil juste après l’avoir capturée. Ils téléchargent ensuite les images capturées sur un ordinateur, puis sélectionnent celles qu’ils souhaitent garder afin de les retoucher sur un moniteur. Avez-vous déjà réfléchi à cela ? Le moniteur peut-il retranscrire l’exposition et la couleur d’une image retouchée comme vous l’attendiez ? Elles n’y pensent généralement pas. La plupart des photographes amateurs négligent ce paramètre. Combien de personnes pensent aux spécifications et au niveau de précision des couleurs de leur moniteur ? La réponse ne devrait pas être difficile à deviner.

La qualité d’un moniteur ne dépend pas uniquement de sa valeur budgétaire, de son prix, de son apparence ou du niveau de saturation qu’il peut afficher. Les consommateurs se doivent de s’informer sur les spécifications, les technologies et les matériaux utilisés pour identifier un moniteur d’excellente qualité. Même si vous n’êtes pas féru de technologie, ne paniquez pas. Trouver un bon moniteur n’est pas aussi difficile que cela puisse paraître. Vous ne devriez avoir aucun mal à trouver un moniteur qui réponde à vos besoins en suivant les conseils ci-dessous.

La première chose que vous remarquerez en visitant une boutique en ligne ou un magasin d’appareils électroniques sera que les moniteurs existent en des tailles variées. Les nombres 23", 24", 27", 28" et 29" sont généralement mis en avant. Que signifient-ils ? La taille d’un moniteur représente les dimensions de celui-ci, généralement mesurées en pouces. La taille d’un moniteur est la mesure de la longueur diagonale de sa zone d’affichage et celle-ci se convertit de pouces en centimètres (1 po = 2,54 cm). Les moniteurs grand format constituent actuellement la tendance du marché (comme les moniteurs 27 pouces, 16:9). Les moniteurs grand format offrent plus de détails et une surface d’affichage plus large : deux aspects particulièrement importants pour les photographes lorsqu’ils retouchent des images. Ces moniteurs peuvent en outre afficher plus de fenêtres et de barres d’outils à la fois pendant l’utilisation de logiciels d’édition tels que Photoshop, Lightroom, VEGAS et iMovie. La productivité de chacun au travail peut ainsi être améliorée.

Pour mesurer la taille d’un moniteur, convertissez simplement la longueur diagonale de la zone d’affichage en centimètres. Les moniteurs 27 pouces au rapport de forme 16:9 dominent actuellement le marché du traitement d’images.

La résolution représente un autre facteur souvent mal compris des photographes lorsqu’ils choisissent leur moniteur. La résolution d’un moniteur signifie le nombre de pixels qu’il peut afficher. Toute image, photo, et tout texte affiché sur un moniteur est constitué d’un ensemble dense de pixels. Prenons différents moniteurs de même taille : ceux dotés d’une plus haute résolution (donc plus de pixels) peuvent afficher des images plus précises et réalistes, donc offrir plus de contenus.

La résolution définit le nombre de « pixels » contenus dans l’affichage. Un affichage 4K signifie une longueur de 3 840 pixels et une largeur de 2 160 pixels, soit 4 fois la précision d’une résolution Full HD.

La taille d’un moniteur et sa résolution sont deux aspects diamétralement différents. Le premier rapporte les dimensions d’un moniteur, tandis que le second mentionne le nombre de pixels affichés. « Les moniteurs plus grands sont dotés d’une résolution plus élevée » est un concept généralement admis. Malheureusement, c’est une idée reçue. Imaginez comparer un moniteur 25 pouces équipé d’une résolution Full HD (1920 x 1080) à un moniteur 23 pouces équipé d’une résolution 4K (3840 x 2160). Le moniteur 23 pouces et sa résolution 4K (8 millions de pixels affichés) offriront des images bien plus détaillées. Alors que les dimensions du moniteur 25 pouces sont supérieures, sa résolution, elle, est inférieure (seulement 2 millions de pixels affichés), ce qui signifie que les images affichées à l’écran seront pixelisées. Ainsi, un moniteur plus grand nécessite une résolution plus élevée afin de satisfaire aux effets visuels et à la qualité de l’image.

Les pixels par pouce (PPI) ou la densité des pixels représentent le nombre de pixels contenus dans 1 pouce carré de la zone.

Cette situation vous semble-t-elle familière ? Votre ami ou client et vous-même discutez tout en regardant une photo affichée sur le moniteur, mais vous avez l’impression que les couleurs sont différentes selon l’angle de vue. Ce phénomène est dû à un angle de vue étroit. La majorité des moniteurs utilisés pour le traitement d’images sont équipés d’un écran IPS. À l’inverse des écrans TN utilisés pour les produits grand public et des moniteurs VA, le meilleur atout des écrans IPS reste l’angle de vue à 178° qui empêche les variations de couleurs selon les angles de vue. De plus, les écrans IPS fournissent des plages de couleurs plus vastes et plus précises. Le moniteur à écran IPS représente toujours un bon choix, que vous soyez photographe amateur ou professionnel de l’image.

Les écrans TN subissent un phénomène de dominance de couleur dû à un angle de vue étroit. Ce phénomène nuit aux travaux d’un photographe. L’écran IPS reste le premier choix de nombreux photographes professionnels grâce à son grand angle de vue à 178° et sa précision des couleurs élevée.

Vous trouverez généralement une option dans le menu de l’appareil photo pour passer d’Adobe RGB à sRGB, dans la catégorie espace de couleurs. L’espace de couleurs est aussi appelé gamme de couleurs, correspondant à la plage de couleurs disponibles. Adobe RGB dispose généralement d’un spectre de couleurs 35 % plus large que le sRGB. Un moniteur qui affiche plus de couleurs est toujours préférable pour un photographe. Cependant, si vous souhaitez utiliser Adobe RGB sur l’appareil photo, l’appareil de sortie (p. ex. le moniteur) doit également prendre cet espace en charge. Un moniteur qui prend en charge Adobe RGB fournit des couleurs plus précises. La gamme de couleurs Adobe RGB peut couvrir l’espace de couleurs CMYK utilisé pour l’impression et permet aux utilisateurs d’avoir un aperçu des couleurs réelles de l’image sur le moniteur avant l’impression.

Adobe RGB dispose d’une large gamme de couleurs et couvre les couleurs bleues vertes de la gamme CMYK, à l’inverse du sRGB.

Lorsque le moniteur prend Adobe RGB en charge, il peut afficher des couleurs plus riches et plus naturelles.

Puisque les couleurs sont primordiales pour les photographes, acheter un moniteur IPS résout tous les problèmes, n’est-ce pas ? Pas vraiment ! La luminosité et les couleurs d’un moniteur se dégradent et se dénaturent toujours avec le temps. Si ces problèmes sont négligés, la qualité des images s’amoindrira et les couleurs différeront significativement lors de l’impression de celles-ci. Procéder à un étalonnage rapide du moniteur tous les six mois est conseillé. Certains photographes maintiennent des standards de couleurs rigoureux et étalonnent leur moniteur tous les mois afin d’assurer un affichage toujours exact.

La calibration par logiciel et l’étalonnage du matériel forment les deux types de calibration. L’étalonnage du matériel calibre le moniteur en stockant les données directement dans son LUT 3D à la différence de la calibration par logiciel, limitée au réglage des valeurs RGB de la carte graphique. L’étalonnage du matériel présente des avantages certains : des couleurs plus nombreuses et plus précises sont enregistrées dans le moniteur afin de préserver leur continuité et prévenir les cassures.

L’étalonnage du moniteur représente le seul moyen d’assurer que les couleurs affichées sont toujours exactes, un paramètre essentiel aux professionnels de l’image.

L’étalonnage du moniteur doit être étudié avec attention. Tous les photographes amateurs ou professionnels ne sont pas versés dans le sujet. Ne vous inquiétez pas si vous n’y connaissez rien. Certains moniteurs professionnels conçus pour le traitement d’images sont étalonnés avant d’être commercialisés. Parmi eux, quelques-uns sont livrés avec un rapport d’étalonnage des couleurs : un plus pour les photographes non spécialisés dans la calibration. L’achat de moniteurs dotés d’une précision des couleurs Delta E ≤ 2 est également conseillé aux utilisateurs. Une valeur basse signifie une reproduction des couleurs plus authentique, un facteur déterminant pour les photographes.

Les moniteurs professionnels de BenQ sont étalonnés avant leur commercialisation et sont livrés avec un rapport d’étalonnage des couleurs.

Les paragraphes précédents listent les critères basiques afin de sélectionner un moniteur adapté au traitement d’images. Cependant, de nombreux accessoires supplémentaires sont disponibles pour vous aider dans votre travail.

1. Pare-soleil :

Êtes-vous souvent agacé(e) de ne pas parvenir à distinguer les images quand votre moniteur est placé directement sous la lumière du soleil ou une autre source d’éclairage ? C’est ici que le pare-soleil intervient. Le pare-soleil d’un moniteur agit de la même manière que celui d’un objectif photo en bloquant les rayons de lumière ambiante affectant les images sur le moniteur, pour assurer des couleurs et une luminosité uniformes.

Un pare-soleil bloque la lumière ambiante qui affecte les images affichées sur le moniteur.

2. Hauteur réglable et pivot :

Ajuster la hauteur, l’orientation et le pivot d’un moniteur est essentiel lorsque les photographes doivent agrandir les images pour s’assurer des détails de leurs retouches. Par exemple, ajuster rapidement la hauteur et l’orientation de l’écran permet à un groupe de personnes de positionner l’image idéalement lorsqu’ils souhaitent la voir au même moment, sur un même moniteur. Une fonction d’ajustement du pivot permet aux photographes de tourner facilement le moniteur en position verticale ; une orientation idéale pour les images en mode portrait.

Un moniteur doté de simples réglages de hauteur, d’orientation et de pivot qui permet d’utiliser tout le potentiel de l’écran pour l’édition photo en mode portrait.

3. Navigation polyvalente entre les gammes de couleurs :

Comme mentionné précédemment, Adobe RGB et sRGB sont les deux gammes de couleurs les plus utilisées par les photographes. sRGB est souvent utilisée lorsque l’image retouchée est uniquement destinée à une publication en ligne, même si Adobe RGB reste l’espace favori des professionnels. La capacité d’un moniteur à passer d’une gamme de couleurs à l’autre permet aux utilisateurs d’observer et de comparer immédiatement deux images prises par des photographes différents dans différents espaces de couleurs. Cette fonction permet moins de contretemps au travail.

Des images en deux gammes de couleurs différentes sur un moniteur conçu pour les photographes.

4. Molette Raccourcis :

Un bon moniteur professionnel équipé des fonctions mentionnées précédemment et de raccourcis permettant à l’utilisateur de changer rapidement ses paramètres n’en sera que plus efficace. Le gain de temps est un avantage précieux pour les photographes. Ajuster rapidement les paramètres du moniteur en passant d’un mode à l’autre améliorera l’efficacité du photographe au travail.

Le moniteur est équipé d’une molette Raccourcis pour faciliter les processus d’édition et améliorer la productivité de chacun au travail.

Les photographes amateurs et professionnels sont à présent informés des conseils et notions basiques concernant le choix d’un moniteur adapté à leur travail. Comme vous avez pu le constater, ce choix implique de nombreux facteurs. Comme le dit l’expression, « le diable se cache dans les détails ». Bien qu’aucune de ces connaissances ne soit profonde ou complexe, prendre le temps de les comprendre et de choisir un meilleur moniteur doublera votre efficacité au travail.

TOP