Centre de connaissances de BenQ

Input lag et temps de réponse sur un écran de gaming : quelle est la différence et pourquoi s’en soucier?

BenQ
2020/01/05
Response describes the length of time a given monitor or panel needs to change the properties of each pixel.

Si vous cherchez à acquérir un nouvel écran de gaming, que ce soit un 60 Hz, 144 Hz ou même 240 Hz, alors il y a probablement deux caractéristiques techniques que vous étudiez avec attention. Nous ne parlons pas de la résolution, qui va de soi et qui est le premier critère après la taille de l'écran. Non, nous faisons référence à l’input lag et au temps de réponse. Alors que la plupart des potentiels acheteurs d'écrans de gaming savent ce que le taux de rafraîchissement (ou d’images) signifie, la distinction entre le temps de réponse et l’input lag reste plus difficile à intégrer pour beaucoup de personnes.

De plus, alors que quasiment chaque écran de gaming inclut le temps de réponse dans sa liste de caractéristiques techniques, l’input lag est très rarement mentionné. C’est parce que, bien que la confusion existe, les deux termes sont très différents. Les fabricants peuvent facilement calculer et tester le temps de réponse d'un écran en usine. En revanche, l’input lag (ou latence) présente un problème bien plus complexe. Beaucoup des facteurs à l’origine de l’input lag n’ont rien à voir avec le moniteur ou le processus de production utilisé pour fabriquer l'écran, aussi les fabricants feraient-ils preuve de négligence s'ils s’aventuraient à avancer une valeur en matière d’input lag.

Malgré cela, en tant que personne intéressée par le gaming et les écrans de gaming, il est très important que vous sachiez à quoi correspondent ces deux termes qui, bien que liés, sont très distincts. En effet, si vous optez pour un écran bon marché au temps de réponse lent et qui présente beaucoup de latences, votre gaming pourrait bien en pâtir. À cet égard, même les écrans avec un taux de rafraîchissement élevé peuvent faire preuve de lenteur. S'ils ont un temps de réponse lent et une latence conséquente, vos jeux présenteront des mouvements flous et des images résiduelles. De plus, vous aurez l’impression que le contrôle des actions vous échappe, que le jeu n’est pas réactif. C’est pourquoi il est important d’en savoir plus sur le temps de réponse et l’input lag, et d'apprendre à les différencier. 

Pourquoi la confusion existe-t-elle?

La réponse à cette question est plutôt simple. Le temps de réponse relève d’une latence plus globale. C’est probablement ce qui explique pourquoi tant de personnes peinent à comprendre que ces deux caractéristiques techniques décrivent des aspects d’un écran de gaming à la fois différents et liés. Cette confusion peut aussi provenir du fait que les deux font référence à la vitesse, et sont au cœur de la discussion lorsqu’il s'agit d’évaluer les éléments à prendre en compte sur un écran de gaming pour bénéficier d'une performance optimale. Souvent évoqués dans la même phrase, le temps de réponse et la latence sont parfois conflictuels.

Certes, les deux apportent une information essentielle sur la vitesse d’un écran de gaming, mais à partir de deux points de vue très différents. Le temps de réponse est entièrement propre à l’écran lui-même, tandis que l’input lag, ou la latence, inclut l’intégralité du processus consistant à appuyer sur un bouton pour qu’une action se produise, jusqu’à ce que celle-ci soit réalisée.

En substance, les deux termes détaillent la vitesse à laquelle les images s'affichent sur un écran et réagissent à vos actions. Mais il s'agit là d’une description très simpliste qui ne rend pas justice au sujet, penchons-nous donc dessus un peu plus en détail. 

La réactivité cruciale des pixels

La réponse décrit le temps nécessaire à un écran ou une dalle pour changer les propriétés de chaque pixel. Les TFT LCD étant composés de millions de pixels (ou transistors), par exemple 8,3 millions dans un écran 4K, la vitesse est naturellement primordiale. Le temps de réponse nous indique de combien de temps un écran a besoin pour transformer un pixel de rouge à vert, par exemple. Plus il est rapide, plus les images sont mises à jour de façon réactive. Une plus grande rapidité est synonyme de fluidité et rend possibles des taux de rafraîchissement plus élevés.

Les fabricants d'écrans listent les temps de réponse GtG, ou gris à gris. C’est parce que changer de pixel sur la base de différentes nuances de gris est bien plus rapide que de changer parmi les couleurs de base (RVB). Ce n’est pas un piège, le nombre annoncé fournit quand même une excellente indication quant à la rapidité de l'écran. Un temps de réponse GtG sous 5 ms est suffisant pour le gaming, mais optimal à 1 ms. Avec les technologies actuelles, il est clairement impossible d’atteindre 0 ms, aussi faites une croix dessus. Ne croyez pas non plus quiconque prétend l’atteindre.

Envisagez le temps de réponse comme ceci : vous jouez à un jeu à la première personne et décidez de tourner à gauche, et de suivre une allée. Votre écran obtient les données de la part de votre PC ou console et doit mettre à jour l’image que vous voyez de sorte à refléter les nouveaux graphismes en cours de chargement. Techniquement, un écran avec 5 ms le fera cinq fois plus lentement qu’un écran de 1 ms. Évidemment, on parle de millisecondes, aussi la différence n’est-elle pas forcément perceptible. Mais chaque fragment temporel compte, car les jeux sont par nature plus réactifs, et, comme nous l’avons dit, le temps de réponse contribue à la latence globale ou aux retards.

Différents types de dalles d'écrans de gaming supportent des temps de réponse légèrement différents, bien que les progrès de la technologie ont permis de réduire le fossé. Les dalles TN procurent la réponse la plus rapide. Ce sont généralement celles qui sont les plus adaptées au gaming basé sur les réflexes. Fondamentalement, toutes les dalles ont une performance de 1 ms de nos jours. C’est la raison pour laquelle ce sont également les seules capables d’afficher un taux de rafraîchissement de 240 Hz. Les dalles VA et IPS ont également un temps de réponse qui se situe entre 2 ms et 5 ms, mais offrent de meilleurs angles de vision et des couleurs plus optimales. Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons traité des technologies de dalle existantes dans un autre article.

Les dalles TN sont celles des trois qui entraînent le moins de traitement des pixels, ce qui explique leur vitesse élevée. Les dalles VA et IPS ont été conçues pour assurer de meilleures couleurs, mais cela requiert davantage de traitement, donc de retards. En tant que type de dalle le plus basique, la TN obtient des temps de réponse plus élevés en allant droit au pixel, pour ainsi dire.

N’oubliez pas que, pour des raisons physiques, plus l’écran est grand, plus le temps de réponse sera lent. De la même manière, plus la résolution est élevée, plus le temps de réponse est lent. Sur un écran plus grand, les signaux doivent parcourir plus de chemin depuis l’alimentation principale et les sources de traitement, et, avec une résolution plus élevée, il y a un plus grand nombre de pixels à actualiser. Toutefois, il y a quand même un « mais ». Grâce aux progrès constants de la technologie, les écrans actuels parviennent à merveille à surmonter ce type d’obstacles. En vérité, il n’existe de nos jours quasiment plus de différence entre les écrans de 24" et ceux de 32", et les écrans 4K sont aussi rapides que les 1080p. 

De l'action à la réaction

Le temps total requis pour afficher une action sur l'écran correspond à l’input lag. Le terme « input » pour « entrée » fait principalement référence à l’utilisateur. Vous appuyez sur un bouton ou cliquez quelque part depuis votre clavier ou manette, et vous attendez que l’action correspondante se déclenche sur votre écran d’ordinateur ou de télé. Le temps nécessaire pour vous montrer cette action correspond à l’input lag.

L’input lag est imputable à divers facteurs. Le signal évolue de votre manette ou clavier vers votre ordinateur ou console. Si vous utilisez des périphériques d’entrée sans fil, ce transfert peut prendre un peu plus longtemps qu’en version câblée. Ensuite, votre PC ou console prend le temps de traiter les données que vous lui avez transmises, puis d’envoyer les informations graphiques via un câble vers votre écran. Généralement, le HDMI et le DisplayPort ont la même vitesse : celle de la lumière. Ainsi, les câbles ne constituent pas un problème majeur, mais une étape. Ensuite, chaque écran a des unités de traitement qui acceptent des signaux et s’efforcent d'actualiser l’écran. Ainsi, le circuit interne du moniteur introduit la latence. Comme nous l'avons dit précédemment, le temps de réponse influe sur la latence. Cela signifie que le temps nécessaire à un écran pour obtenir un signal, le traiter puis modifier ses pixels pour reproduire les visuels ajoute bien évidemment une certaine latence.

Tout traitement d’image opéré sur votre écran accroît la latence. Même si le temps de réponse de base est de 1 ms, si le moniteur dispose d’options supplémentaires comme la HDR, la luminosité et le contraste dynamiques, l’augmentation de netteté des bords, l’assombrissement local, etc., alors la latence augmente. Rappelez-vous de la règle de base : traitement d’image égale latence.

C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser le mode PC ou jeu pour vos sessions de gaming. Ils permettent de désactiver la majeure partie du traitement d’image afin que vous puissiez bénéficier du temps de réponse le plus proche possible de celui annoncé par l’écran. Comment l’input lag se mesure-t-il ? Également en millisecondes, mais cela représente un chiffre bien plus élevé que le temps de réponse. Les écrans véritablement performants, comme le BenQ EL2870U, le moniteur 4K HDR EW3270U et l’écran de gaming EX2780Q de 144 Hz avec haut-parleurs enregistrent 9 à 10 ms selon des avis tiers, mais la moyenne se situe autour de 15 ms et 22 ms pour les écrans d’ordinateur et de télé conçus pour le gaming. Vous ne devriez détecter aucun effet négatif avec de tels chiffres en matière d’input lag, et vos jeux vous sembleront très réactifs. Les problèmes de synchronisation commencent à se faire ressentir uniquement lorsque la latence dépasse 40 ms. Au-delà de 50 ms, il devient impossible de jouer. Ne vous moquez pas ! De nombreux écrans et téléviseurs bon marché offrent aujourd’hui des performances encore moins élevées que cela, ce qui entraîne des expériences de gaming absolument catastrophiques. 

Prenez votre temps : c’est du moniteur qu’on attend une grande rapidité

Avant d'acheter un écran de gaming, faites des recherches, lisez des avis et consultez les caractéristiques techniques. Vous devriez trouver facilement les temps de réponse, mais ce sont les avis et publications sur les forums qui vous en diront plus sur l’input lag. Fiez-vous à des marques honorables et renommées. Procurez-vous un écran qui mentionne particulièrement le gaming, car les bons fabricants ne revendiqueront pas une performance adaptée au gaming pour leurs écrans les plus lents, c’est aussi simple que cela.

Tout aussi simple est la différence entre le temps de réponse et l’input lag. Le premier est propre à l’écran et vous aide à connaître la rapidité de votre écran seul. Le second fait référence à une information bien plus exhaustive et utile, car elle tient compte du temps de réponse et vous donne une idée très précise de l’expérience de gaming dont vous pourrez profiter avec un écran d’ordinateur ou une télé.

Maintenant, vous êtes au courant ! Ne vous précipitez-pas, prenez le temps de choisir l'écran qui fera vraiment votre bonheur.

Product Recommendations

EL2870U

Le moniteur de jeu vidéo EL2870U 4K est équipé d'une brillante résolution 4K UHD, HDR et d'un temps de réponse de 1 ms pour garantir une expérience de jeu exceptionnelle. La technologie Brightness Intelligence Plus de BenQ offre une expérience visuelle confortable en ajustant la luminosité et la température de couleur.

EW3270U

Maximizing the popularity of latest HDR entertainment content, EW3270U leverages VA panel with high 3000:1 native contrast, 95% DCI-P3 wide color gamut to deliver immersive multimedia enjoyment.

EX2780Q

Afin de profiter au maximum des contenus jouables HDR les plus récents et d’une expérience de jeu immersive, l’EX2780Q arbore un écran 2K Quad HD IPS avec HDRi et fonctionnalités audiovisuelles haut de gamme. Grâce à la technologie HDRi exclusive de BenQ, le paramétrage à 144 Hz et la technologie FreeSync, l’EX2780Q vous permet de gagner plusieurs niveaux visuels pour des moments de jeu inoubliables.

TOP