Centre de connaissances de BenQ

Comment les photographes utilisent-ils les profils ICC ?

BenQ
2018/09/13

Dans un précédent article, nous avons abordé les trois grandes étapes du travail d’un photographe ou d’un designer, ce qui nous a permis de comprendre les grandes lignes de la gestion des couleurs. Maintenant, penchons-nous sur la manière d’utiliser les profils ICC dans la pratique.

La première étape est évidemment liée à la création de contenu, ce qui, dans le cas des photographes, signifie prendre des photos avec un appareil photo numérique. Si l’objectif est de restituer une scène de manière réaliste, alors quelques précautions doivent être prises dès cette première étape.

appareil photo professionnel et profil ICC

Comme vous le savez, la lumière ambiante exerce une influence considérable sur l’atmosphère d’une photo,  ce qui signifie que pour préserver les couleurs de notre sujet, nous devons tout d’abord nous occuper de l’éclairage. Pour déterminer l’ouverture et la vitesse d’obturation appropriées afin que leurs photos soient correctement exposées, les photographes utilisent le posemètre intégré dans leur appareil photo. Les posemètres sont conçus pour fournir le même niveau d’exposition dans différentes conditions d’éclairage. Après avoir déterminé l’exposition, nous devons utiliser une « référence » pour savoir comment recréer les couleurs de la scène au moment de la prise de vue. La référence la plus utilisée dans ce domaine est ColorChecker®, une charte photographique composée de 24 plages de couleurs spécifiquement conçue pour cette tâche. Cette charte existe en plusieurs modèles et l’un d’entre eux, appelé ColorChecker® Passport, est particulièrement utile. Le Schéma 1 présente les différents modèles de ColorChecker® et le Schéma 2 montre comment utiliser le ColorChecker® Passport en studio.

colorchecker pour la balance des blancs, colorchecker pour la balance des gris et colorchecker à 24 couleurs

Figure 1.: Different varieties of ColorChecker®: White Balancing and Gray Balancing ColorCheckers® are on the left, and 24 colors ColorCheckers® are on the left.

Photo du ColorChecker Passport permettant d’effectuer différents contrôles et mesures en studio

Figure 2.: How ColorChecker® Passport was used at the time of capturing.

En théorie, nous pourrions aussi utiliser le profil ICC de l’appareil photo pour obtenir des couleurs fidèles à celles d’origine,  mais le profil ICC ne donnera de résultats satisfaisants que si nous réunissons les mêmes conditions que celles au moment où le profil a été créé : les conditions d’éclairage (température de couleur et niveau de luminosité), le type d’appareil photo et l’objectif utilisé, l’ouverture, le temps de pose, la sensibilité ISO et les réglages du mode de couleur doivent être identiques. Ces contraintes font qu’il est presque impossible de créer un profil ICC fonctionnel. Il est donc bien plus pratique d’utiliser un ColorChecker® au début de la séance photo pour créer un profil. Bien qu’il ne soit pas nécessairement un profil ICC, ce profil remplira les mêmes fonctions en permettant de préserver les couleurs. Le ColorChecker® Passport est fourni avec son propre logiciel qui identifie les plages de couleurs et génère un fichier DCP (Digital Camera Profile), comme indiqué sur le Schéma 3. Le fichier DCP peut ensuite être importé dans Photoshop ou Lightroom pour simuler les conditions de prise de vue enregistrées dans l’appareil photo.

Le logiciel Colorchecker Passport identifie automatiquement les bonnes plages de couleurs

Figure 3.: The ColorChecker® Passport software will automatically identify the color patches and use them to generate a DCP file.

La deuxième étape du processus concerne maintenant la retouche des photos. À ce stade, le moniteur joue un rôle essentiel étant donné qu’il permet de déterminer le rendu final des couleurs. Un moniteur de gestion des couleurs avec étalonnage matériel représente la meilleure option. Évidemment, même un bon moniteur doit être étalonné. Mais quelles sont les valeurs qu’un photographe doit utiliser pour étalonner son moniteur ? Le Tableau 1 présente un ensemble type de valeurs d’étalonnage. Ces valeurs d’étalonnage seront adaptées aux besoins de la plupart des photographes.

Table 1.: Set of calibration targets suitable for most photography wor

Color Gamut Color Temp Luminance Gamma Curve Black Level
Color Gamut
Adobe RGB
Color Temp
D65
Luminance
160 cd/m²
Gamma Curve
2.2
Black Level
Absolute 0

Après avoir correctement étalonné votre moniteur à l’aide des valeurs fournies ci-dessus, vous obtiendrez le profil ICC de votre moniteur. Ce profil ICC est important et servira d’espace de couleur RVB par défaut dans Photoshop. Les étapes ci-dessous indiquent comment changer vos paramètres Photoshop :

1. Go to ‘Edit’ -> ‘Color Settings’ (as shown in Figure 4).

2. In the pop-up window, select your monitor ICC profile from the drop-down list in RGB Working Space (as shown in Figure 5).

3. Select ‘Convert to Working RGB’ under Color Management Policies (as shown in Figure 5).

Emplacement des paramètres de couleurs dans Photoshop.

Figure 4.: Access to ‘Color Settings’ in Photoshop.

Remplacez l’espace de couleur RVB sous Espaces de travail avec le profil ICC de votre moniteur.

Figure 5.: Change RGB under Working Spaces with your monitor ICC profile.

Étant donné que vous utilisez un moniteur pour ajuster/modifier des couleurs, le profil ICC de votre moniteur doit être défini comme espace de couleur RVB afin que votre moniteur affiche correctement les couleurs que vous modifiez. Pour que cela fonctionne, sélectionnez « Conversion RVB » sous Règles de gestion des couleurs. Il est recommandé de cocher « Choix à l’ouverture » pour les options Non concordance des profils et Profils manquants.

À ce stade, vous vous demandez peut-être « mais où sont mes profils ICC ? » ou encore, « pourquoi le profil de mon moniteur n’apparaît-il pas dans la liste déroulante ? » La réponse à ces questions est : un dossier spécifique est attribué aux profils ICC. Les profils enregistrés dans ce dossier apparaîtront dans la liste déroulante. Mais où se trouve ce dossier ? En fonction de votre système d’exploitation (Windows ou Mac), les profils ICC seront enregistrés dans différents emplacements :

• Windows:

• C:\Windows\System32\spool\drivers\color

• Mac OS:

• \Users\[User Name]\Library\ColorSync\Profiles 

where [User Name] is the your user login name

L’emplacement du dossier dépend de votre système d’exploitation, mais pas de sa version. Vous pourrez donc le trouver dans différentes versions des systèmes d’exploitation Windows et Mac. Généralement, lorsque l’étalonnage du moniteur est terminé, le profil ICC est automatiquement enregistré dans l’emplacement indiqué ci-dessus. Si vous souhaitez installer d’autres profils sur votre ordinateur, il vous suffit de les enregistrer simplement dans le dossier ci-dessus, puis de redémarrer Photoshop. Les nouveaux profils ICC apparaîtront ensuite dans la liste déroulante.

Une fois que vos photos sont retouchées, le moment est venu de les partager avec le reste du monde. Mais avant cela, mieux vaut s’assurer que tout le monde puisse voir les mêmes couleurs que vous, non ? C’est à ce moment que la « vérification logicielle » entre en jeu. Si vous souhaitez imprimer des tirages, la vérification logicielle permettra par exemple de simuler les couleurs de l’imprimante avant d’imprimer vos photos. Cette vérification peut être effectuée dans Photoshop, à l’aide des profils ICC de l’imprimante correspondant au papier et à l’encre utilisés pour l’impression. Les étapes de la vérification logicielle sont résumées ci-dessous :

1. Obtain the printer ICC profile with correct paper and ink combination. It is essential to get right ICC profile for the paper and ink you are using. Printer ICC profile could be obtained from printer’s driver and manufacture’s website, ask your local photo lab or print shop to provide the profile, or generate printer ICC profiles from 3rd party profiling software. There are number of sources in the internet which could provide detail instructions for generating your own printer ICC profile, so we will not go into details here.

2. Copy the printer ICC profile to the ICC profile folder listed above.

3. Restart Photoshop if the application is in used before you done the copy operation.

4. Go to ‘View’ -> ‘Proof Setup’ ->  ‘Custom’ (as shown in Figure 6).

5. In the pop-up window, select your printer ICC profile in the drop-down box next to ‘Device to Simulate’ (as shown in Figure 7).

6. Select ‘Relative Colorimetric’ in ‘Rendering Intent’ drop-down box (as shown in Figure 7).

La LUT 3D affiche les bonnes couleurs avec une plus grande précision

Figure 6.: Access to Custom Proof Setup in Photoshop.

Sélectionnez le profil ICC de l’imprimante

Figure 7.: Select the printer ICC profile in the drop-down box next to Device to Simulate.

7. Now you will see your photo has changed its appearance. You can select and deselect the check mark next to ‘Preview’ to enable and disable the simulation function. Or you can also close the pop-up window by click on ‘OK’, and press ‘Control+Y’ (Command+Y for Mac users) to enable and disable the simulation. Figure 8 illustrates the ‘before’ and ‘after’ simulation effect in Photoshop.

8. If you would like to correct some colors under the simulation, you can simply go ahead to process the photos as usual, and you will see the effect on the print-out.

9. If you are satisified with processing, now the photo is ready for print. Before you send your photos to your photo lab or print shop, it is always a good practice to convert your photos to your monitor ICC profile and embed the profile with your photos. In this way, you local photo lab or print shop could see what the photos are like on your monitor.

comparaison d’un profil ICC avant et après simulation

Figure 8.: ‘Before Simulation’ (top of the figure) and ‘After Simulation’ (bottom of the figure).

De nos jours, peu de photos sont imprimées et la majorité d’entre elles sont publiées sur le Web,  ce qui représente une tâche bien plus compliquée que l’impression si vous voulez que les couleurs de vos photos soient les mêmes pour tout le monde. Comme nous ne savons pas quel type de moniteur utilisera votre public, la seule chose que nous pouvons faire est de supposer que ce seront des moniteurs sRGB. Pour un rendu optimal des couleurs, les personnes qui visualisent vos photos doivent donc s’assurer que leur moniteur est conforme aux normes sRGB. Avant de publier des photos sur Internet il faut tout d’abord les convertir en mode sRGB. Les étapes nécessaires sont fournies ci-dessous :

 

1. Go to ‘Edit’ -> ‘Convert to Profile’ (as shown in Figure 9).

2. In the pop-up window, select ‘sRGB IEC61966-2.1’ in the drop-down box under ‘Destination Space’ (as shown in Figure 10).

3. Click on ‘OK’ to close the pop-up window.

4. Go to ‘File’ -> ‘Save As’. 

5. Click on ‘Embed Color Profile’ in the ‘Save As’ window (as shown in Figure 11). 

Emplacement de Convertir en profil ICC dans Photoshop

Figure 9.: Access to ‘Convert to Profile’ in Photoshop.

Sélection de « sRGB IEC61966-2.1 » dans Convertir en profil ICC

Figure 10.: Select ‘sRGB IEC61966-2.1’ in the drop-down box under ‘Destination Space’.

Sélection du profil ICC qui sera incorporé aux photos au moment de l’enregistrement

Figure 11.: Click on ‘Embed Color Profile’ to embed the sRGB color profile to the photos to be sent out.

Dans cet article, nous avons expliqué comment utiliser les profils ICC pour assurer une gestion efficace des couleurs. Pour saisir la lumière et les couleurs d’une scène photographiée avec précision, il est nécessaire d’utiliser à la fois un posemètre et une charte d’étalonnage des couleurs. Avec un moniteur de gestion des couleurs correctement étalonné, nous pouvons utiliser le profil ICC du moniteur pour simuler le rendu d’un tirage photo ou de tout autre appareil qui dispose d’un profil ICC. Enfin, nous avons expliqué pourquoi il est important de convertir l’espace de couleur en sRGB et de l’incorporer aux photos que nous souhaitons publier sur le Web. Nous avons également mentionné d’autres conseils pratiques pour utiliser les profils ICC de manière professionnelle, notamment : comment configurer un espace de couleur RVB, où enregistrer les profils ICC et comment convertir un espace de couleurs.

TOP